Avec l’évolution incessante de l’industrie automobile, la grande majorité des voitures sont de nos jours équipées de calculateurs et bien d’autres composants électroniques. Connaitre l’origine d’une anomalie n’est pas toujours évident, sauf si vous êtes un mécanicien expérimenté. Heureusement qu’il existe actuellement une multitude de gadgets permettant de détecter la source d’une panne ou d’un dysfonctionnement de l’automobile. Parmi ces gadgets, nous pouvons citer la valise de diagnostic automobile. 

Cet appareil high-tech vous permettra effectivement de contrôler le bon fonctionnement de votre véhicule. À la fois rapide et fiable, il vous permettra de faire une analyse approfondie de votre automobile. Si vous faites partie des personnes qui n’ont jamais utilisé une valise de diagnostic auto, vous allez découvrir dans cet article comment l’utiliser. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, voyons d’abord ce que c’est une valise de diagnostic.

Une valise de diagnostic automobile : c’est quoi ?

Valise de diag auto

C’est un dispositif permettant de connaitre avec exactitude l’état général d’une voiture. Cet appareil vous permettra effectivement de diagnostiquer les éventuelles pannes de votre auto. C’est une sorte d’ordinateur qui a été configuré grâce à des algorithmes spéciaux. Elle est capable de lire les codes défaut qui pourraient empêcher votre automobile de fonctionner normalement.

À ce jour, il existe près de 4200 codes défauts, dont chacun répond à une panne spécifique sur un véhicule. En détectant les codes qui font défaut sur votre auto, la valise de diagnostic vous permettra de connaitre avec exactitude l’origine du problème et les éléments qui ont causé le dysfonctionnement. Les appareils les plus sophistiqués sont même capables de reprogrammer les codes qui font défaut sur votre automobile.

Pourquoi utiliser une valise de diagnostic automobile ?

Cet appareil vous sera d’une grande utilité pour vérifier et pour entretenir facilement votre automobile. Avec l’évolution incessante de la technologie, les voitures d’aujourd’hui sont équipées de pièces très sophistiquées. En cas de panne, il serait quasiment impossible de détecter le problème à l’œil nu. La valise de diagnostic est conseillée pour les néophytes dans le domaine de la mécanique automobile. Elle vous permettra d’économiser du temps et de l’argent.

En effet, si vous connaissez au préalable les pièces défectueuses de votre véhicule, le coût de la main-d’œuvre sera moins importante une fois arrivée au garage automobile. Cet appareil peut effectivement contrôler les différents éléments électroniques de votre auto comme le système de freinage, le système de liaison du véhicule au sol, etc. Il vous permettra également de garder un œil sur le système de sécurité de votre automobile (airbags, ABS, etc.). Les dispositifs les plus sophistiqués sont même capables de vous indiquer quand vous devez procéder à une maintenance de votre véhicule.

La valise de diagnostic auto est également conseillée pour les personnes qui envisagent d’acquérir une voiture d’occasion. Pour éviter les mauvaises surprises, il est toujours mieux de vérifier l’état général de l’automobile que vous souhaitez acquérir en ayant recours à une valise de diagnostic. Elle vous sera aussi utile lors du contrôle technique de votre automobile.

Comment fonctionne une valise de diagnostic automobile ?

Pour pouvoir fonctionner, la valise de diagnostic auto a besoin de se connecter avec votre automobile. Pour cela, elle devra être branchée à la prise de diagnostic de votre voiture. Une fois connecté, l’appareil analysera en profondeur l’état de votre auto. Notons qu’il existe deux types de codes défauts :

    • les codes permanents : ce type de code indique les défauts empêchant la voiture de rouler. Il est impératif de réparer ou de remplacer les pièces défectueuses avant de supprimer ces codes.

    • les codes fugitifs : ce type de code indique les défauts mineurs recelés sur une voiture. C’est-à-dire des petits défauts qui n’entravent pas le bon fonctionnement du véhicule.

Comment bien utiliser une valise de diagnostic automobile ?

Pour commencer, vous devez brancher l’instrument de diagnostic sur la prise OBD (obd1/obd2) de votre automobile. Ce connecteur se trouve en général dans la boite à gants ou à proximité du volant au niveau du tableau de bord. Après avoir allumé votre appareil, mettez le contact sans démarrer votre voiture. À ce stade, le dispositif pourra vous poser de nombreuses questions via son grand écran LCD. Il est primordial que vous saisissiez les bonnes informations pour que l’appareil puisse diagnostiquer avec précision le problème. 

Il pourra vous demander la marque et le modèle de votre voiture, la puissance du moteur, le numéro de série du véhicule (VIN), etc. Une fois que le dispositif aura récolté toutes les données nécessaires, il procédera à un scan pour identifier l’éventuel code d’erreur. Il faudra patienter un peu, car cette opération peut durer plusieurs minutes. Quand ce sera fait, vous devrez chercher la signification de ce code dans les documents fournis avec la valise ou sur internet. Cela vous permettra de connaitre la ou les pièces qui sont à l’origine de la panne.

Quel modèle de valise diagnostic automobile choisir ?

Actuellement, il existe plusieurs marques et modèles de valises de diagnostic. Avant d’acheter un quelconque appareil de diagnostic, il faudrait d’abord définir le type d’usage que vous souhaitez en faire. Dans le cas où vous ne disposez que d’un seul véhicule, il vous est possible de choisir un modèle dédié à une marque précise. Toutefois, cela pourrait présenter une contrainte d’usage au cas où vous changeriez de voiture.

Notez également que ce type d’appareil se limite uniquement à la collecte d’informations sur un type de voiture prédéfinies. En général, ce type d’appareil est disponible à partir d’une quinzaine d’euros. Dans le cas où vous voulez utiliser votre dispositif sur plusieurs voitures, il est recommandé de toujours opter pour un modèle multimarque comme le Foxwell NT530 par exemple. Compatible avec une multitude de marques de voitures (depuis 1995 jusqu’à aujourd’hui), il est capable de diagnostiquer de façon complète votre automobile. 

Certains modèles multi-marques sont même équipés de logiciels performants, capables de résoudre et de reprogrammer les éléments défectueux sur votre auto. Ils peuvent coûter plus d’un millier d’euros comme le Thinktool proS+  par exemple. Cependant, avec les nombreuses fonctionnalités qu’il propose, c’est un prix tout à fait justifié.